Paul Chomedey de Maisonneuve – Montréal 1642

15 février 1612 naquit à Neuville-sur-Vanne
Paul Chomedey de Maisonneuve, fils du seigneur de Chavane
Tout jeune homme déjà militaire, protégé de La Dauversière
Héritier d’une vision mystique, celle d’une cité apostolique

Assoiffés de justice divine, ces fous de Dieu souhaitent prendre racine
Dans la vallée du Saint-Laurent, de nouvelles âmes, d’un nouveau sang
Une poignée d’hommes quittent La Rochelle, quatre femmes sur la passerelle
Deux vaisseaux emportent Jeanne Mance et Maisonneuve en Nouvelle-France

Le père Lejeune à Tadoussac accueille les braves qui débarquent
Et puis l’hiver… et le printemps ouvre la voie du Saint-Laurent
C’est qu’elle dérange cette mission, de Montréal la fondation
De Montmagny s’y opposant, leur offre en vain l’ Île d’Orléans

17 mai 1642, de Maisonneuve hardi et pieux
Érige au côté de Jeanne Mance, fort Ville-Marie telle une offrande
Abat lui-même le premier arbre, porte la croix au Mont-Royal
Allié des Hurons en péril, le sang des colons baptise la ville

Au-delà des jeux politiques, du manque de tout, des morts tragiques
Sous les assauts des Iroquois qui de ces terres étaient les rois
Madame de Peltrie les argente, Madame de Bullion les relance
Cent colons-soldats qui arrivent pour sauver cette folle entreprise

Vingt-trois années en cette terre et Maisonneuve laisse derrière
Au-delà des folles croyances, une métropole en Nouvelle-France
15 février 1612, naquit à Neuville-sur-Vanne
Paul Chomedey de Maisonneuve, le fondateur de Montréal.