Les États

Enfant dans le fond de mon rang
Les États me faisaient rêver
C’était le miroir des possibles
Cent mille fois vus à la télé

Et puis un jour j’y mets les pieds
Feeling étrange de déjà-vu
Les grands espaces et les buildings
Suits and hobos sur la même rue

La violence étampée partout
L’impérialisme discutable
Probablement l’inverse aussi
J’aime les États, je les haïs

Le folk me vire toute à l’envers
Dylan et Tom Waits et Ani
Laurel Canyon en 69
L’Americana dans l’tapis

Au fond c’que j’aime pas quand j’y pense
C’est surtout mon ambivalence
Mon visage flou comme le Québec
Américaine et pas pantoute
Pas pantoute

Entre chaque mots que je prononce
Dans tous les racoins de ma vie
Presque partout où je regarde
Y’a toujours les États-Unis
J’aime les États, je les haïs