Cultivez l’art

Dans l’ordre de ma connaissance, je ne fais qu’effleurer sans approfondir
Du haut de ma condescendance je regarde tous ces cons qui dansent
Qui vont se vautrer de plaisir dans les bars pour s’auto-chérir
À quoi servent-elles ces boules de pues?
Seraient-elles sujet à critiquer?
À faire souffrir? À condamner? À soulager mon arrogance?
À qui pour qui la complaisance à quoi pour quoi la bienséance
Est-ce nécessaire de s’abrutir
D’être pâture qu’on faire reluire
Le sang de la médiocrité se multiplie avec aisance
Comme des lapins en liberté ils veulent répandre leur existence

Cultivez l’art d’être superficiel
Cultivez l’art semez un peu de désordre dans la culture

Je préfère je préfère l’eau qui pénètre le sol garni de nervures au manque de vigueur physique
Je préfère je préfère l’eau qui pénètre le sol garni de nervures au manque de vigueur physique
Le sang de la médiocrité se multiplie avec aisance
Comme des lapins en liberté ils veulent répandre leur existence

Cultivez l’art d’être superficiel
Cultivez l’art semez un peu de désordre dans la culture

Un gêne factice plus ou moins authentique