Pépite d’âme

Ne vous avisez pas
De la laisser voir
Votre pépite d’âme
Animée d’espoir
Un jour on l’acclame
Ensuite on la blâme
On aurait tôt fait
De lui voler son charme

Ne songez même pas
À en parler au monde
Les gens sont timides
Avant d’être immondes
Ils seront avides
Du feu qui vous guide
N’auront plus de cœur
Pépites d’âme vides

Restez anonymes
Porteurs de sublime
Restez anonymes
Soyez sur vos gardes
Si quelqu’un s’attarde
Ce n’est pas toujours
Un signe d’amour

Ne vous avisez pas
De la laisser voir
Votre pépite d’âme
Qui brille dans le noir
Cette fine flamme
Fragile compagne
On aura tôt fait
De la réduire en larmes

Ne songez même pas
À l’offrir à quiconque
Après la surprise
Les «mais qu’est-ce donc?»
Vous perdriez l’emprise
Et la paix promise
Sur vos joies du cœur
Pépite d’âme grise

Restez anonymes
Porteurs de sublime
Restez anonymes
Soyez sur vos gardes
Si quelqu’un s’attarde
Ce n’est pas toujours
Un signe d’amour