Un pays

On t’avait dit:
Tu es assez grande
Au moins seize fois l’Islande et
Cinq fois l’Italie mais t’as pas compris

On t’avait dit:
Tu seras indépendante, tu choisiras tes amis, tu deviendras un pays
Mais t’as pas compris

On t’avait dit:
Tes enfants seront instruits, qu’importe le prix
Tes enfants seront libres, ils pourront agir et penser à s’en rendre malade
Et quand ils seront malades, ils seront soignés
Voire même guéris, qu’importe le prix
Mais t’as pas compris

On t’avait dit:
Que la vie n’était pas un privilège pour les mieux nantis
Que tu ne serais jamais sous les sièges où d’autres sont assis
Qu’il n’y aurait pas de piège et qu’on serait unis

Mais l’union est devenue le piège
Et puis tu as compris

Tu as trouvé ta force quand on l’a pointé du doigt
Quand on a voulu le disperser, les mains de ton peuple se sont enfin touchées
Puis refermées les unes sur les autres
Puissent-elles ne plus jamais se lâcher

Tu es assez grande au moins seize fois l’Islande et cinq fois l’Italie

Aujourd’hui tu es la belle province habitée par la puissance de son peuple
Et je me souviens pourquoi tu aspires tant à devenir un pays

Un pays
Un pays
Un pays

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Moran, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.