Diable au corps

À soir, on rend hommage à nos ancêtres
J’ai le diable au corps
On va boire jusqu’à se faire bête
J’ai le diable au corps
Un hurluberlu, c’est ça qu’j’veux être
J’ai le diable au corps
À l’année longue, c’est l’temps des fêtes
J’ai le diable au corps

Arrête, arrête, tu m’énerves avec ton air bête
Moi si je suis ici, c’est pour faire la fête
Non non, j’ai pas envie de me prendre la tête
Arrête, arrête, tu m’énerves avec ton air bête

Moi j’pense que dans’ vie y faut être honnête
Comme dans tout bon party, y’a des trouble-fête
On est pas juste là pour paraître
Quand j’ai le diable au corps, y’a pu rien qui m’arrête

Le plancher j’dévore, aux plaisirs j’acquiesce
J’ai l’diable au corps; enwèye swing la bacaisse!

J’ai tant dansé, j’ai tant chanté
J’en ai les cordes vocales usées
J’en ai usé mes semelles, j’en ai décousu mon soulier
J’en ai usé mes prunelles à voir les jolies filles danser
Danse ma jolie sur la Giraf gentiment
Que le plancher en tremble!
J’en ai usé mes semelles, j’en ai décousu mon soulier
J’en ai usé mes prunelles à voir les jolies filles danser

J’veux faire la fête, ramène toute la troupe
Réveille la bête, du Pohénégamook
En rabaska d’in’s airs j’ai l’vent en croupe
Enwèye, rapplique, en route pour la coupe

Ça bouillonne dans mes veines: wô là tabeux-slaque!
À chaque pleine lune ouais bein j’ai la langue alerte
Partis pour veiller tard comme une bande de maniaques
Ceintures fléchées, pures laines aux allures démoniaques

Arrête, arrête, tu m’énerves avec ton air bête
Moi si je suis ici, c’est pour faire la fête
Non non, j’ai pas envie de me prendre la tête
Arrête, arrête, tu m’énerves avec ton air bête

J’suis comme un démon qui s’démène dans l’eau bénite
Le loup-garou en moé, c’est mon accolyte
Ahouuuuu!!! Là, là, là, là ça fitte
C’est comme le rigodon jammé dans les tropiques

Quand j’ai le diable au corps, y’a pu rien qui peut m’arrêter
Toute la soirée on va trinquer pis on va user nos souliers
Sans arrêter même pour souffler, on va swinger toute la veillée
Et bien d’autres choses dont je n’peux vous parler

Bourre le poêle à bois, ça va chauffer toute la veillée
Pis laisse faire le Bonhomme 7 heures anyway je l’ai invité
Attache ta tuque avec d’la broche, approche, accroche-toé
Hey danse, danse, ma jolie bergère au gué

On perd pas le nord, pis la langue québécoise
J’ai l’diable au corps, enwèye swing la bacaisse!

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Mad’moizèle Giraf, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.