La campagne

Subtil, comme un tracteur en panne sur le pont Champlain c’est la campagne publicitaire qui bat son plein. Quel que soit l’gadget, l’émission ou la wannabe vedette, une nouvelle marque prend place sur l’élastique de tes bobettes. Subtil, comme la tondeuse tôt le dimanche matin. Créant le besoin qui rapproche le portefeuille de la main. La pub fait rouler la machine qui rend les demains incertains. À coups de rengaines et de grosses boules Big Man nous transforme en pantins.

Au détour de la grande artère un truck est là qui te sidère parce que son utilité crade t’assaille d’une pub sommaire de Chez Parée, d’un décolleté, ou d’un truc pour ta mère. Empeste le diesel dans la rue et pose comme la reine d’Angleterre.
Lundi matin t’es en retard, pis là y faut qu’tu débarasses. La vision floue la tête qui tourne, t’es probablement encore scrappe. Mais c’est rendu dans l’escalier qu’tu manques de t’pèter la face parce que tu t’es enfargé dans une grosse pile de Publi-sacs.

T’arrives à la station d’métro on te donne tout plein d’journaux. Trouves ça étrange qu’ça soit gratuit mais pour l’instant tu y penses pas trop. Tu cherche à lire un article mais tu peux pas parce que tout c’qu’y’a c’t’un gros message publicitaire. Dans l’fond tu payes de ton cerveau. Une fois assis dans le wagon, tu ne te poses pas trop de questions même si tu vois les mêmes pubs à chaque putain d’stations. T’as l’impression de t’faire prendre pour un couillon sans opinion. Tu t’dis qu’ça pas d’bon sens qu’on vit dans un monde de consommation. Un monde où les compagnies te prennent pour un con. Subtil.

Au détour d’une ruelle calme il est là qui te guette. Le tableau réclame apparaît comme la fringante quéquette de l’exhibitionniste dans l’parc, le métro ou Ste-Cath. Quand tu l’as vu le mal est fait c’est comme le white pocket.
À la campagne où tu relaxe à l’abri d’la pub à outrance. Tu t’sens en sécurité, le BBQ remplit ta panse. Quand tout d’un coup ton voisin s’pointe avec des airs de connivences et t’cause en long en large d’la nouvelle chaîne télé qu’il finance.
Samedi soir tu chilles avec tes chums devant la game de hockey pis tout d’un coup c’est l’extase! Le Canadien vient de scorer, mais là la reprise coupe bordel encore d’la publicité. C’est un autre annonce de char qu’personne dans la place peut s’payer. Subtil.

Utile, comme la partie de ta cervelle, celle qui fait que t’es supposé réfléchir avant d’acheter. Essaie donc d’savoir si t’en a vraiment besoin ma belle, si la réponse est non, laisse ton argent à la maison. Futile, comme toutes les choses que tu achètes à cause de campagnes bien ciblées, celles qui font que tu t’endettes. Mastercard, Visa, American Express, n’importe qui a du crédit au pire il t’font une saisie. Subtil.

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Mad’moizèle Giraf, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.