Coup d’semonce

Mad’MoiZèle GIRAF c’est la volonté de vous faire de la nouveauté
dans ce pays où c’qu’on envie trop facilement.
Comme si on avait pas d’talent, criss check le Lac St-Jean
La vérité ça s’rait tu pas qu’on a peut-être juste peur d’essayer?
C’est sûr qu’moi aussi j’ai peur de m’planter. J’serais peut être mieux d’rester couché
Mais c’est pas à l’horizontale que j’vais monter à la verticale.
J’suis prêt à tout, j’vais aller jusqu’au bout. Tout est au bout, tout est au bout de tout.
J’ai mon passé pour m’inspirer, c’est au présent que j’vais d’l’avant.
Pis dans ma tête mon futur, j’vous jure que ça bein d’l’allure.
J’me vois su’a côte d’Azure en train de checker à coup sûr
les p’tites madames qui sont pas gênées d’en enlever une pelure.
Mais une seule chose est sûre, va falloir que j’trime dur, pis que j’serre ma ceinture.
Pu d’paresse; ligne dure.
Mon but c’est d’vivre de mon art, pour l’instant c’pas les gros chars.
Je sais qu’c’est pas en restant dans les bars qu’un jour j’vais changer mon sort.
Mais y’a quelque chose qui m’dit qu’mon tour va v’nir dans pas trop tard.
J’prépare mon avenir, je sens qu’c’est à veille de partir.
J’ai hâte de voir tout c’qu’on va réussir à bâtir.
Il faut juste qu’à chaque matin on s’lève avec le goût d’écrire.

Attention coup d’semonce, une tempête s’annonce. MMZG s’défonce pour faire bouger les gonzesses, faire remuer les fesses avec beaucoup d’adresse. S’laisser aller dans la musique mais sans qu’ça tergiverse. Raggamuffin du nord, d’la muz pour s’coucher tard. On fait aller nos neurones pour renouveler l’terroir. Crinque le son encore plus fort! Raggamuffin du nord, d’la muz pour déneiger ton char!

Moi ce sont les rimes qui m’animent telle une attirance sublime pour toutes ces malines félines qu’y’ont fait de moi leur victime.
Balivernes, bobards, tirés du fruit de la vigne. J’déblatère sévère à m’en ruiner les babines.
Mais j’m’enligne et m’acharnes, pour trouver la cure.
J’ouvre les vannes afin d’emplir les mesures
pour qu’la brûlure de l’écriture me donne meilleure allure.
C’est sûr que j’trime dur, cherchant l’inspiration pure.
J’perdure à mettre en pratique la chronique prosodique.
J’aimerais faire du fric mais pas besoin d’être hystérique.
Pour que les affaires profitent y faut juste que j’m’agite.
Que j’pose une action subite, imaginer que j’lévite
sur un vent de panique de la puissance de la Manic.
Une envolée métaphorique supercalifragilistique.
Et pis si j’aime c’que ça fait, qu’ça cause pas d’délais.
Qu’y’a pas trop d’décalage entre le beau et le vrai.
Écoute moi bien, j’pense que ça y’est.
J’dis qu’avec le Coup d’Semonce, ça promet…

Je suis votre hôte désinvolte, su’l’220 volts, mais ça ne veut pas dire que je n’me soucie pas des autres. Je monte la côte à côté de mes chummys. Ah ouais! On va y arriver! Si on peut s’faire financer, on va tout réaliser! Tout c’qui faut c’est rester, rester mindés! Rester focalisés. On va y arriver! Hé c’est Maestro Mez qui te l’dit!!!

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Mad’moizèle Giraf, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.