Bois d’amours

Des bobettes en dentelles
Et pis des bas d’laine
T’as une étoile dans l’pantalon
Je l’sens qu’tu l’sens
Qu’t’es en train de délier la chaîne
Qui me r’tient enfermée
Depuis ben trop longtemps

Dans les bois d’amours
Dans les bois d’amours
Dans les bois d’amours
Dans les bois d’amours

J’avoue que j’ai peur
Je suis sauvage et cruelle
Envers moi et pis toi
T’es là pis tu me libères
En dedans, tout au fond, tu déposes la paix
Je t’entends, c’est bon quand tu m’appelles

Dans les bois d’amours
Dans les bois d’amours

On est jeudi
Et je m’en retourne à mon Iit
J’m’ennuie de toi
J’aimerais t’entendre des fois