Pleure à ma place

Pleure à ma place
J’sais pas comment
Paraît qu’les larmes
Ça goûte le sel
Paraît c’est l’eau de la mer
Celle qui fait fondre les grands glaciers

Pleure à ma place
J’sais pas comment
Avec le temps je suis resté
Celui à qui on peut se confier
Celui qui en crève d’être le plus fort

Y’a tant d’histoires
De mal d’amours
Jamais domptées
Y’a des chagrins
Comme des secrets
Jamais confiés
Les larmes ont besoin de se raconter

Pleure à ma place
J’sais pas comment
J’ai des poèmes restés cachés
C’est comme ça depuis tant d’années
Les tiroirs vont bientôt craquer

Y’a tant d’histoires
De mal d’amours
Jamais confiées
Y’a des chagrins
Comme des secrets
Jamais domptés
Les larmes ont besoin de se raconter

Pleure à ma place
J’sais plus comment
C’est pas l’alcool qui brûle ma langue
C’est pas la rage qui m’fait souffrir
J’ai une fenêtre qui veut s’ouvrir

Y’a tant d’histoires
De mal d’amours
Jamais domptées
Y’a des chagrins
Comme des secrets
Jamais confiés

Piège de beauté
Piège de douleur
J’vas rester là

Celui sur qui on peut compter
Celui à qui on peut se confier