Par delà l’océan

Ils sont des milliers
Allumant des feux
Au milieu
Des barbelés
Ils sont des milliers
À nourrir l’espoir
L’empire du lion
Bave entre ses dents

Les garde-côtes éclairant la mer
Se gardent bien
D’éclairer la colère
Mais on entend leurs voix
Par delà l’océan

Ils sont des milliers
Qui chantent un requiem
La douleur du coeur
Aussi lourde que leurs chaînes
Ils sont des milliers
Dans la ville en feu
Bras levés
Et chant de liberté

J’irai sur la falaise
Entendre ces voix
Briser les sortilèges
Comme les vagues sur la pierre

Les garde-côtes éclairant la mer
Se gardent bien
D’éclairer la colère
Mais on entend leurs voix
Par delà l’océan