Les passants

Ils passent, repassent, se dépassent
Dans un courant incessant
De frôlements indécents
Ce sont les passants

Ils passent, repassent, se dépassent
Et parfois se surpassent
Dans leurs tours de passe-passe
Ce sont les passants

Ils passent, repassent, se dépassent
Se bousculent et s’écrasent
Et de surcroit trépassent
Ce sont les passants

D’un coin de rue à un autre
Suis-je un passant parmi tant d’autres?
D’un point d’ vue à un autre
Non! Je -n’suis -pas -une passante- parmi- tant -d’autres

Ils passent, repassent, se dépassent
Comme des vrais cons,
Descendants tout ce qui est différent
Ce sont les passants

Passent- repassent-dépassent-surpassent-trépassent-impasse
Ce sont les passants