L’homme sans visage

Mes synapses sont devenues
Des ruelles où rôdent les méchants
Mon cerveau bout et j’hallucine
Des voix qui me fascinent
Comme on n’est pas seul dans les rues
Jamais à l’abri des truands
Je me fais rabaisser tout le temps
Je chante en me débattant

Je me retourne dans le noir
Je veux tant le voir
L’homme sans visage
Qui me hante et qui me met en cage
Je me retourne, c’est trop tard
Je veux tout savoir
Sur l’homme sans visage
Qui me hante, d’où il tire son pouvoir

Je travaille, j’essaie d’oublier
Que mon cerveau est troublé
Est-ce à cause d’un vilain sorcier
Ou d’une chimie débalancée
Je creuse pour avoir des réponses
Dans cette quête, je m’enfonce
À qui faire porter le blâme
De mes mauvais états d’âme

Je me retourne dans le noir
Je veux tant le voir
L’homme sans visage
Qui me hante et qui me met en cage
Je me retourne, c’est trop tard
Je veux tout savoir
Sur l’homme sans visage
Qui me hante, d’où il tire son pouvoir

Il est la folie
Qui fait naître mes insomnies
À quel message
Suis-je soumise
L’épreuve que je subis
Je me raccroche à la vie
Peut-être qu’au fond
Mon surmoi c’est lui
C’est lui

Je me retourne dans le noir
Je veux tant le voir
L’homme sans visage
Qui me hante et qui me met en cage
Je me retourne, c’est trop tard
Je veux tout savoir
Sur l’homme sans visage
Qui me hante, d’où il tire son pouvoir