Je ferai ce qu’il faut

Donne-moi ta tête
Je changerai en ivoire
Tes craintes éléphantesques
Et quitte à ne plus rien y voir
Je plongerai ma lune
Dans tes songes noirs
Je troquerai ma plume
Contre ton histoire

Donne-moi ton cœur
Je ferai ce qu’il faut
Pour le peupler de fleurs
Qui ne manqueront jamais d’eau

Femme de verre
Au sable mort à l’intérieur
Je sonde ta vaste mer
De ton corps sombre jaillit lueurs

Femme d’étreintes
Femme sueurs
Flamme maintenant éteinte
Qui ne fut que femme d’une heure

Donne-moi ton cœur
Je ferai ce qu’il faut
Pour le peupler de fleurs
Qui ne manqueront jamais d’eau

Donne-moi ton cœur
Donne-moi ta tête
Je changerai en bonheur
Les mots pleurer et être

Donne-moi ton cœur
Je ferai ce qu’il faut
Pour le peupler de fleurs
Qui ne manqueront jamais d’eau