Le phénix

Mademoiselle la chance s’est éclipsée
Très loin dans un pays étranger
Pendant que je dormais à poings fermés
Quand l’obscurité te brûle les yeux
Et que ton coeur n’est plus amoureux
Quand fuir devient presque courageux
Tu dois crier: Mon Dieu, Oh mon Dieu
Viens donc me sauver
Au printemps mon sang se change en sève
Je deviens à la fois Adam et Ève
Enfin des mots sʼéchappent de mes lèvres
Cʼest comme une fièvre
Je voudrais éclater en morceaux
Que la lumière sʼinfiltre dans mon cerveau
Enfin voir quelque chose de nouveau
Jʼsuis pas prêt de retourner en enfer
Je veux que la joie mʼarrache à la terre
Jʼattends quʼon bouleverse mon univers
Je dormais tranquille au fond de ma vie
Quand un cri me sortit de mon ennui
Cʼest drôle ce qui arrive quand on prie
Jʼai vu comme une montagne de feu
Cʼétait comme un grand oiseau lumineux
Un ange venu du paradis
Non jʼavais jamais rien vu dʼaussi beau
Il mʼa fait signe de monter sur son dos
Je me suis envolé sur mon phénix
Qui venait me donner une 2e chance
Dʼêtre heureux