L’amour solaire

Je le connaissais déjà
Au jour de mes premières heures
Je le connaissais déjà
Aux heures de mes premières peurs

Cet amour à quatre mains
Cet amour de chagrin
Qui joue de mon cœur
Comme on crie de douleur

Si l’amour est au rendez-vous
Je resterai debout
Pour faire face, l’âme prisonnière
À la grande lumière
De l’amour solaire

Nos âmes sereines
Entrent dans l’arène
Mais ne feront pas combat
Elles sont du même trépas

Si toutes deux sont sœurs
Nous, nous sommes leurs enfants
Toi tu es leur chair
Et moi je suis leur sang

Chacun des soldats
Chacune des Mariannes
Qui peuplaient mon âme
Ont emboîté le pas

Ils marchent vers notre amour
Narguer le destin
Couvrir de velours
La grandeur des matins

Chacun nos images
Chacun nos prières
Pour le mariage
De l’amour solaire