J’t’aime encore

Ça faisait pas une minute que j’m’étais r’viré d’bord
Ça faisait pas tellement longtemps
Que ça faisait pu mal en d’dans
Tout était sous contrôle, j’me sentais solide

La langue et pis le cœur juteux
Comme des oranges de la Floride
J’étais presque prêt à passer à une autre histoire
J’voyais le boute du couloir

Mais a m’a dit, mais a l’a dit “j’t’aime encore”
Mais a l’a dit, mais a m’a dit “j’t’aime encore”

J’venais juste de passer l’étape de mes anciennes amours
J’les avais vues une après l’autre, ça avait duré une coup’ de jours
Là j’avais l’goût du neuf, j’avais l’goût d’m’éclater
La grafignure, j’la sentais pu, était quasiment cicatrisée, oh oh
J’avais même pu peur d’la rencontrer au dépanneur
J’sentais r’venir le bonheur

Mais a m’a dit, mais a l’a dit “j’t’aime encore”
Mais a m’a dit, mais a l’a dit

A l’a dit une fois, juste une p’tite fois dans mon oreille
Le jour où, comme un bon ami, j’étais v’nu poser son store
On s’est sauté d’sus, on est tombés dans sa douillette
A me l’a dit encore
Mais c’était juste une ruse pour profiter d’mon corps, oh

J’me suis fait avoir encore une fois, j’ai pu d’nouvelles
A r’tourne même pu mes appels, oh oh

Mais a m’a dit, mais a l’a dit “j’t’aime tout l’temps”
Mais a l’a dit, mais a m’a dit “j’t’aime tout l’temps”
Mais a m’a dit, mais a m’a dit “j’t’aime encore”
J’t’aime encore, encore, encore