Épilogue

Hé, boule de gomme, serais-tu devenu un homme?
Ouh ouh ouh
Ouh ouh ouh

Dans mon âme et dedans ma tête
Il y avait autrefois
Un petit roi
Qui régnait comme en son royaume
Sur tous mes sujets
Beaux et laids
Puis il vint un vent de débauche
Qui faucha le roi
Sous mon toit
Et la fête fut dans ma tête
Comme un champ de blé

Tu diras aux copains du coin
Que je n’reviendrai plus
Mais n’en dis pas plus