La peur s’estompe live

Quand on ne croit pas trop quelque chose de possible
Ça arrive souvent que ça n’arrive pas
On rencontre des histoires déjà terminées

On couche avec des gens juste pour en parler

Quand on pense que mentir est normal
On se ment souvent à soi-même
On se trouve lâche, et l’âge nous lâche son coup d’éclat
S’aimer c’t’ait dur surement bin avant Disney

Et au bout de ces choix
On perd haleine pour une fois
La solitude nous jette le blâme
Pour l’inertie, le manque d’efforts
Pour toutes ces fois où a eu la chienne pis qu’on s’est gelé
Alors qu’on aurait pu doucement trébucher

Quand on passe la nuit à se regarder dans les yeux
À perdre les heures ou bien à les gagner
Nos étreintes sont parfois si puissantes
Qu’elles pourraient même étouffer mes attentes

Quand on a l’intérieur qui ne sait pas trop ce qui lui arrive
Et qu’on s’écœure de le ramollir en se mettant ivre
J’me dis parfois qu’il ne faut pas trop se poser de questions
La vie consiste après tout en un
Paquet de bonnes pis de mauvaises décisions

Et au bout de ces choix
On perd haleine pour une fois
La solitude nous jette le blâme
Pour l’inertie, le manque d’efforts
Pour toutes ces fois où a eu la chienne pis qu’on s’est gelé
Alors qu’on aurait pu doucement trébucher

Tu me donnes envie d’être le gars dans ma vie
Pendant que tous font des pieds et des mains
Pour vivre dehors une vie sans frein
J’veux juste continuer à me réveiller à côté de toi chaque matin
Tu me donnes envie d’être le gars dans ma vie

Et au bout de mes choix
J’ai perdu haleine plus d’une fois
Je crois que j’avais peur de l’engagement
Mais ça s’estompe lentement
J’ai eu la chienne toute ma vie, j’ai oublié
Que se faire mal au fond c’est pas bin grave
Et aujourd’hui, j’aime le gars dans ma vie
Parce que t’en fais partie