ACADB

Appâté par le goût du risque
Paraît que t’as une job altruiste
Te ronges-tu encore la peau des ongles?
Aimes-tu les regards qui te fuient?

Dévalorisante profession
Assombrie par le pouvoir et l’action

Frappe, frappe, frappe du bout des doigts
La matraque qui ne sert d’ailleurs qu’une seule voix
Est-ce l’esclave qui donne le fouet?
Le système s’abreuve de muscles qui sont unis dans le «bon sens»:

La main armée de l’État
L’autre main est invisible

Dépitée d’un printemps fade
La rue s’emplie de promesses brisées
Prise en souricière par un système de justice à deux vitesses
L’avocat à la couronne règne.

Et ce n’est pas une plus grande télé qui agrandit les perspectives.

Frappe, frappe, frappe du bout des doigts
La matraque qui ne sert d’ailleurs qu’une seule voix
Est-ce l’esclave qui donne le fouet?
Le système s’abreuve de muscles qui sont unis dans le «bon sens»:

La main armée de l’État
L’autre main est invisible

Dans la rue, face à vous.
La peur me fait oublier que j’t’un un homme
Dans la rue, face à vous.
Je suis un amas de chair qui n’a jamais vécu de famine.
Dans la rue, avec vous.
Parce qu’on a rien volé (nous) non plus.