4 ans live

Mon char est loadé d’toi
D’nos milles de vie commune
D’tout c’qu’on accumule sans s’en rendre compte

On est en milieu d’journée
Pis j’roule loin du chez nous
Pour m’rendre, en fait, j’sais pu trop où

L’impasse me mène lentement
Dans l’allée d’chez mes parents

Ma tête est pleine de phrases
Qu’j’arrive pas à formuler
De pensées tristes qui collent à mes journées

C’t’ironique parce qu’en c’moment
T’es la seule à qui j’voudrais m’confier
Tu trouvais les bons mots pour m’apaiser

Mon quotidien d’enseignant
J’t’en partagerais chaque instant
J’te jure, les jeunes m’font rire
Y sont comme nous à leur âge

Mais j’oublie ton odeur
Pis ressasse chaque erreur
Pis j’me laisse porter par une autre vie qu’j’ai jamais désirée

J’dors pas si mal la nuit
J’suis comme drainé d’toutes envies
J’ai besoin d’changer, j’sais pu pourquoi

Les derniers flocons d’bonheur fondent doucement
C’t’un peu humide aux abords d’mes débuts d’pattes d’oies
Qui avaient commencé à faire leur nid avec toi

Les derniers flocons d’bonheur fondent doucement
C’t’un peu humide aux abords d’mes débuts d’pattes d’oies
Qui avaient commencé à faire leur nid avec toi