Flous les bras

Quand t’auras fini de pleurer
si ça arrive un jour
il restera plus rien de qui t’étais
Y’a plus de bruit assez fort
pour enterrer ta peine
tu peux sauter que dans le vide
de perdre ce que t’aimes

Flou le bonheur
et flous les bras
L’oubli
commence
Flou le bonheur
et flous les bras

Quand t’auras fini l’inventaire
de tout c’que t’as perdu
le shuffle de son coeur
la tête et les moments parfaits
Les poèmes écrits en pleurant
ne changeront rien
tu déchires à vue d’oeil
mais tu respires

Flou le bonheur
et flous les bras
L’oubli
commence
Flou le bonheur
et flous les bras

Quand t’auras fini d’essayer
de comprendre l’amour
il restera plus rien de qui t’étais
avant
tout ça