#Savage

Yeah, yeah, yeah
Loussa, Drama, FouKi
Yo la paresse, c’est une vilaine maladie, man
Lève-toi, lève-toi et bouge, bouge, mon gars
Parce que personne va t’donner ta part, frérot
Personne va t’donner ta part, tu t’lèves et tu fais c’que t’as à faire
T’as des objectifs en tête, ben tu fonces, frérot
Tu fonces, tu restes focus
Tu restes focus
Jour et nuit, frérot
Jour et nuit, frérot, pour tes rêves
Parce que c’est comme ça qu’ça perce
Whut it do!

Je hustle comme jamais, 24/7
Si seulement tu savais, jour et nuit, PM, AM
Du matin au night shift pour mon tarif
Jamais rien de gratuit, toute l’année, c’est savage (c’est savage)

24/7, si tu savais
Tous les jours, la mère est dans la galère
Désolé, maman, mais je refuse de fermer les yeux, c’est trop savage
Savage

Je lève la main pour la bénédiction
Dès le matin, c’est un bel horizon
Je rêve de la mer, de quitter le béton, mais le ciel orageux dans ma tête en dit long
Quelques fois, je pense à péter les plombs
Checke le drama à la télévision
Tel le barrage du président Trump
Est-ce que Donald est plus crazy qu’on pense?

Quelqu’un m’a dit “je fais de l’insomnie" (non!)
What the fuck, niggaz be tellin’ me?
Vraiment, mais vraiment, j’suis incompris
Mon métier, c’est la symphonie (it’s on)
Chaque morceau est une scène de vie
Mon grand-père était maestro
J’ai dû quitter la maison à seize ans avant qu’le beau-père ne m’haïsse trop

Whut the fuck you know about
Des Robocop qui nous regardent
Pendant qu’on est dans l’auto, aveuglés par le stroboscope dans le miroir
What da fuck you know about us
Fuck the monologue, on peut dialoguer
On est en manque de money, de monnaie, le monopole, tu l’as catalogué

On a compris c’était quoi la game (got it)
Des jours à faire des fuckin’ envois
J’ai dû changer mon nom sur le CV
Découragé par les offres d’emplois
Le téléphone a sonné, oh my god
J’ai répondu, y a dit “oh my bad"
Est-ce le bon numéro
J’ai dit “oui, mais, mon nom c’est Bruno"
Son phone a die

Je hustle comme jamais, 24/7
Si seulement tu savais, jour et nuit, PM, AM
Du matin au night shift pour mon tarif
Jamais rien de gratuit, toute l’année, c’est savage (c’est savage)

24/7, si tu savais
Tous les jours, la mère est dans la galère
Désolé, maman, mais je refuse de fermer les yeux, c’est trop savage
Savage

24/7
Twenty twenty four (twenty twenty four)
Si tu travailles, munga, fais-le comme il faut
C’t’important qu’tu restes clean, tombe pas dans la bottle
Les deux mains à la pâte comme un pizzayolo
Sur la vague comme un fruit d’mer
Ye mon gars, on sort du moule
Avec ma clique, on fuck le système
Quand il faut, on s’sert les coudes
Ye j’ai work hard pour mon rap
Maintenant, on m’paye pour mon rap
Tous mes efforts ont rapporté, ye
Ça, c’est l’vrai effet boomerang

On m’traitait comme une merde
Pas d’secondaire, pas d’bread
J’travaillais chaque semaine
Pis j’perdais tout mon kub dans l’herbe
Y a des fois, j’perdais l’contrôle
J’squattais les kayes de mes patnais
Une Big Ten comme conso
Toute la clique sur un paquet
Ye qu’est-ce tu sais à propos d’nous
What the fuck you know about us
T’es mieux pas m’donner des cajous
Sinon j’vais sortir les casseroles
Fuck combien d’soirées j’ai erré dans l’street
J’ai vu un patnais s’faire jack dans la cuisse
On a déjà vu un gun dans le D-Town
Gaddamn munga, on est partis si vite

On évolue
C’est la nature humaine, know that
Saute dans vie sans bouée d’sauvetage
Ye laisse tourner la musique
Pour toi, c’est savage, moi, c’est l’shit

Ye laisse tourner la musique
Ye laisse tourner la musique
Pour toi, c’est savage, moi, c’est l’shit

J’suis désolé, ma belle, j’vais finir tard, tard le soir
J’sais bien qu’on devait s’voir
Mais faut que j’kill le mic
J’me suis promis d’plus jamais être dans la merde
Si j’retombe dans la hess
J’compte pas appeler à l’aide
Faut bouger toutes les portes, faut défoncer
La vie t’fait pas la charité
En plus, j’ai double identité, oh ouais ouais
Ma vie, c’est un tas d’péripéties
J’suis en mode “j’dois accomplir"
J’me sentais bien dans son lit
Mais j’pense pas qu’j’aurais survécu
Un mur j’ai dû percuter
Tu veux perturber
J’veux pas perdre du blé (blé)
J’crois qu’tu veux, tu veux voir c’est quoi
À Montréal-Nord, y a très peu d’espoir
Des fois, sur Gouin, j’avoue, j’suis bien
Maintenant, y viennent me parler
J’pensais à ça quand j’tais “en chien", ouin
J’travaille fort, c’est pas la chance qui paye
Indécis, j’demande au ciel quand j’ai besoin d’conseils

Je hustle comme jamais, 24/7
Si seulement tu savais, jour et nuit, PM, AM
Du matin au night shift pour mon tarif
Jamais rien de gratuit, toute l’année, c’est savage, c’est savage

24/7, si tu savais
Tous les jours, la mère est dans la galère
Désolée, maman, mais je refuse de fermer les yeux, c’est trop savage
Savage

Tellement savage
Tellement savage
Tellement savage
Tellement savage...

Titres les plus consultés