Révolte vers

(Yeah yeah, yeah yeah, huh)
(Y a rien d’nouveau sous le soleil, huh-huh)
(Hmmm)

Burn Babylon a burn down burn down
Babylon a burn down burn down
A di more Babylon a burn down Babylon a burn
Dem rather kill we ca dem cyan stop we energy
Dem run out with guns pon di yutes dem a devil
Just like when Cain him kill Able
What mek u so hateful
Ounu disgraceful
Cyan stop a rebel

Rien n’a changé depuis Mandela
Les riches deviennent lobby et puis changent des lois
L’État est plus sévère, qui défend tes droits
La terre que tu laboures, on t’enterre là
Le profilage racial est à chaque jour
C’est à croire que ma face est une cagoule
Je surveille ma famille sur le carrefour
J’ai peur qu’ils aient mis leurs noms sur chaque douille
On dit que j’paranoïe, mais moi, j’ai des visions
J’vois des corps, la terre en ébullition
On parle de nous à la télévision
Mais sans mentionner notre révolution

Burn Babylon a burn down burn down
Babylon a burn down burn down
A di more Babylon a burn down Babylon a burn
Dem rather kill we ca dem cyan stop we energy
Dem run out with guns pon di yutes dem a devil
Just like when Cain him kill Able
What mek u so hateful
Ounu disgraceful
Cyan stop a rebel

Yap meté jèn gason nan prison, jwen fason pou sible
Generasyon qui vle rive, se verite, kwem li pa bon
Yo vlem nan gang bandi, yo pa ka kase lespri’m
Se mete crem blanchi, mais siel lan pap eclèsi

Dans la Bible, il est dit que le Christ règne
Mais dans Romains 13, ils donnent ce pouvoir à ce système
La chapelle Sixtine est un white wash à coup de pastel
My bad, c’est dur de bypass la tour de Babel
Je serre mon poing, lève le majeur et crie “ta gueule!"
Minorité visible, majorité aveugle
Sous le capot, on a le même moteur, empreinte digitale signée par le même auteur
Six pieds sous terre, même hauteur

Burn Babylon a burn down burn down
Babylon a burn down burn down
A di more Babylon a Burn down Babylon a burn
Dem rather kill we ca dem cyan stop we energy
Dem run out with guns pon di yutes dem a devil
Just like when Cain him kill Able
What mek u so hateful
Ounu disgraceful
Cyan stop a rebel

Maudire la vallée, vomir et l’avaler
Continuer de conduire et travailler contre son gré, c’est ça, la vie
Se moquer de la matrice
Smokin’ cannabis, OK, magnifique pyramide, fiscaux, les bijoux, une beauté amnésique
Dans tes yeux, Babylone brûle et ça a rendu tes verres fumés
La rancune des tarentules des terres brûlées
C’est l’argenture de la nature des ailes plumées
Et la censure des dramaturges aux vers scrutés
Le nom Villanueva invoque une vérité
On s’élève en saignant, personne ne vient aider
J’vois les flics dire “put your hands up" et crier
“Ah, push it, insult and pepper spray!"

Burn Babylon a burn down burn down
Babylon a burn down burn down
A di more Babylon a burn down Babylon a burn
Dem rather kill we ca dem cyan stop we energy

Ce Babylone est un devil
C’est pas un accident, tu prends des balles
Tu prends maximum, si tu t’révoltes
Révolte, révolte

Lève ton majeur pour la révolte vers
Lève ton index pour la révolte vers
Lève ton pouce pour la révolte vers
C’est la révolte, révolte

Lève ton majeur pour la révolte vers
Lève ton index pour la révolte vers
Lève ton pouce pour la révolte vers
C’est la révolte, révolte

Titres les plus consultés