My life

Yeah, v’là ma vie en symphonie
C’pas ‘a mer à boire
Rien à voir, rien, nothing
Mon train-train quotidien, mon pocket change money
Rock le même jogging like nobody can judge me
I’m so me, trop, maybe, qui veut get some
Shoot dans l’tas, j’vise personne
Wanna peace?
Laisse ça à ma discrétion
Viens baby, on va ride
Le D est so so, mais le lit est confortable
J’chill au dojo
J’skip vos convocations
Tranquille en solo, j’me sens comme à El Paso
No joke tho, j’cache un dough dans mes caleçons
Pis p’t-être un p’tit quequ’chose pour une autre génération, nwigga yeah

(Yeah, ha ha ha! j’cache un p’tit dough pour les futurs Brown babys, you know)

Yeah, pas un criss qui peut m’juger à part ma maman
À part mon mo’fucking father, work fort pour la famille
Pour mes femmes, pour mes hommes, pour la forme
Pour le fond, pour le fame
Feu d’forêt, c’pas une forêt, c’est un homme
Fête foraine, j’suis un freak!
Yeah nwigga, c’est un free for all dans ma faune
Yeah, y a l’feu dans un fat blunt, fais un fucking marathon
Fais tourner la fucking ville autour de moi fucking vite
J’vas jusqu’à Fuckville, sont là qu’y font la file pour moi!
Sont prêts à feel pour moi, c’est quoi c’vie-là?

My life, my life, my life, my life

I’ve been through lonely nights, rough and tough days
But through it all, I’m standing tall, I’m so brave
I know I’ve walked through the valley of the shadow of death
I know that Jah won’t let me, won’t let me worry na fret...

C’est juste moi et some demons
A couple Sleeman
Absolument rien dans mes DM
Vis à cent à l’heure, brûle le chandelier, carpe diem
Un million d’bars pis j’sais même pu à quoi ça rimait
Chaud et froid, un peu comme ce pays-là
Mon ti-côté européen et mon ti-côté antillais
Pierre, Jean, Jacques
Une histoire un peu sans histoire
Ma guitare dit à la prochaine
On chante du Manu Chao
Salutations, rien à déclarer, I’m sorry
Juste une autre soirée qu’tu verras pas dans tes stories
Juste une autre vie qu’tu verras pas dans les films

My life, my life, my life, my life