MA

Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah
M’as m’réveiller à six heures du matin, m’en vas refaire le monde en m’faisant un café
Y a des milliers d’kilomètres qui m’séparent d’la place où le grain, que j’vas moudre, a vu l’jour à madné
Six heures et quart, j’ai d’jà pensé à ben trop d’affaires, fek m’as juste essayer d’rester positif
Avant, j’pensais vraiment j’tais invincible, mais maintenant, m’as te l’dire que je l’sais, j’ai des grosses limites
Même si la plupart du temps, toute a l’air un peu triste, au final, y a pas grand-chose qui est pas drôle icitte
J’parle évidemment d’la Voie lactée, les différents tunnels de la fourmilière
Ont pas l’air d’être reliés pour la fourmi qui est pas partie s’balader
Checkez-lé parader, m’as pas t’en faire quarante heures par semaine
M’as faire quarante semaines par année, pas encore tanné d’faire l’aller-retour d’la 40
Quatre-vingts fois par année, environ plus ou moins 40 000 miles pour environ 40 000 par année
Oua beubé, yeah, d’mande à Maybe, m’as pas dire oui ni non, paske j’ai dis peut-être
Mon hypothèse, c’est de jet s’un coup d’tête quand que j’veux en solo dans ton hélicoptère
Plante une graine de maturité, j’te parie qu’au printemps prochain, tu vas voir le déni renaître
Perdu dans l’ombre, yo my brotha, you need a light, m’as juste te donner ça
Pour le plaisir de voir l’incendie qui est dans ton regard, revenir en force pis à la vie tonight
Pas vécu assez de patentes, fait que m’as devoir attendre avant l’rideau d’ma life

M’as motiver mes molécules, ma maman est fière pis déçue
M’as la pogner, ma libellule, Noé pas ready pour le déluge
No way qu’tu saisis à quel point mon mind est pogné dans sa bulle, tendance à traduire
En quatre langues avant de te l’dire, chu pas Québécois, chu Bas-Canadien, donc chu yink
Un humain pogné dans les nuances de la faim, pis din nuances d’la fin, y a les réponses
À toutes les questions que j’me posais c’matin, ouin, one thing I know, c’est que Dieu c’est une
Déesse, la Déesse, c’t’une joker, pis l’joker, c’est l’ours qui va manger la fleur dans ma main
La reine est parmi nous, m’as l’inviter à partager le pain, kin, on r’commence demain

Un million d’façons d’mourir, un milliard de façons de vivre, ma choose more than one
Better do what m’as faire with ma life, j’ai l’flair de ma boussole, j’fais what she want
T’avais-tu déjà peut-être que’ques idées, c’quoi qui vaut la peine d’avoir le bonheur d’exister
T’as-tu plus peur, tu feel de vivre ou mourir, c’est-tu la même chose, ça, tu peux l’décider yeah, ouais
Tellement d’éléments dans la balance, on a l’dos au mur, dorénavant, m’as pu l’faire
Pour autre chose, que l’amour pis l’eau pure, pass au pire
On est toute s’un caillou qui vole dans l’espace, même pu besoin d’chercher, le v’là, l’miracle
Y a queq’chose qui laisse croire, qui a un peu d’toé pis moé dans c’qui nous dépasse
Pis c’est pour ça, tu peux dire que t’es en vie, tu respires, qu’le meilleur reste à v’nir, la même affaire qu’le pire
Toute pognés dans l’même casse-tête for real, m’as jamais toute trouver les morceaux, mais j’essaye de build, yo
J’connais mieux le fait que j’connais pas grand-chose, je l’sais-tu d’quel bord qu’a va tomber, la toast
M’as ben les répéter, les mêmes erreurs, c’est sûr, mais là, m’as m’en rendre compte pis travailler là-d’sus
On a la famille, on a les amis, on est riche, tout l’monde veut une p’tite terre, mais la terre est p’tite
Chu comme réveille, des fois, j’ai l’impression qui a pas un mince dans l’Bas qui est pas gelé raide
Torticolis, auto-médication, brocoli, posologie pour la monotonie d’aujourd’hui
Dans la colonie, l’autopsie a révélé que la bonhomie a fini par avoir le best of me, fait qu’à la fin, m’as juste rire

M’as motiver mes molécules, ma maman est fière pis déçue
M’as la pogner, ma libellule, Noé pas ready pour le déluge
No way qu’tu saisis à quel point mon mind est pogné dans sa bulle, tendance à traduire
En quatre langues avant de te l’dire, chu pas Québécois, chu Bas-Canadien, donc chu yink
Un humain pogné dans les nuances de la faim, pis din nuances d’la fin, y a les réponses
À toutes les questions que j’me posais c’matin, ouin, one thing I know, c’est que Dieu c’est une
Déesse, la Déesse, c’t’une joker, pis l’joker, c’est l’ours qui va manger la fleur dans ma main
La reine est parmi nous, m’as l’inviter à partager le pain, kin, on r’commence demain