Ghetto génétik (tome 5)

J’touche le bain de pétrole comme encrier, ma plume est enflammée
Du coup, j’pète les plombs
Comment crier ma musique sans craquer?

Dans ce jeu de société, y a des crocs comme au Backgammon
Les loups qui scannent nos cartes font partie de la race canon
J’ai l’impression que c’est des copies qu’on forme
Les phrases qui finissent par un poing, c’est comme ça que la police fonctionne?

Rien ne change, tout recommence, la vie c’t’un refrain
Si l’icône est fausse, pourquoi fixer les saints?
Aux Autochtones ils ont dit “oh! Sauvage, le Christ t’offre le colon
Maintenant, regarde le taux d’chômage, les flics coffrent les colombes"

C’que tu vois, c’est la masse prise dans un étau électrique
Bienvenue dans l’ghetto génétik
Ghetto ghetto génétik

On se considère tous damnés, tous confinés dans la galère
Le continent va caler, mais on continue de ramer
Dans l’container, condamnés, on compte les jours, les années
Des clochards comptent les canettes, toi, combien tu comptes épargner?
On contribue à la machine, dont le contenu assassine
Les cancers, les conserves, tout c’qu’on gèle compilé dans l’acide

Compte tenu de ce karma, le conte est lu comme un drama
Je raconte le vécu, le bas-fond des rues, qu’on veut cacher
Je crois en Jésus, le royaume des cieux, le daron n’est plus
Pas demain qu’on aura le premier ministre noir au PQ
Le camp des loups a la hargne, le sang découle des lames
À travers la pluie de balles, j’entends les gouttes de larmes

Deux clans se battent et le troisième est là, invisible comme un Rockefeller
Ceux qui contrôlent le ghetto ont un cœur avec aucun battement comme un a cappella
T’essayes de nager dans cette marée, mais t’as les mains croisées comme la Macarena
Même noyés, on maintient le foyer, j’ai les ailes en fire, voilà Drama le cas

Même dans un château, la tête serait dans l’ghetto
Cet écho dans ma tête depuis l’début in vitro
Même dans un château, la tête serait dans l’ghetto
Le ghetto dans les veines depuis l’début in vitro

(Yeah yeah)

C’est le ghetto génétik (yeah yeah)
C’est le ghetto génétik (yeah yeah)
C’est le ghetto génétik (dans l’ghetto)

(Ghetto, ghetto)
(Ghetto, ghetto)
(Yeah yeah, yeah yeah)