Vrai nom

(Tuna vision, yeah, Montréal négro)

Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Je surpasse tous ces emcees, han-han
Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Et pour le clash, toujours cinq g’z

Han, yeah yaw, Obia vrai nom pas de gimmick
Depuis les Expo sur la Phillips
Dans la merco ou la Civic
REP Prodigy, j’ai grandi sur du Mobb Deep
Naughty, Noriega et Capone
Cypress, Bone, Biggie, Tupac, Pun
Das Efx, toi t’es wackity wack, chum
Tu dis quoi au fait, j’comprends pas c’que tu marmonnes
Écoute, j’te dis pas de référencer Malcolm, y a un juste milieu
Au moins articule un p’tit peu
Je suis le Dieu emcee des cieux, mes lignes par dessus vos cervelles
Rimes chemtrails, on n’est pas né sous le même ciel
Je dois remercier l’Éternel
J’pourrais t’parler des lois de l’esprit universel
Mais tu veux du sale à tout prix
Pour ne pas niquer ta mère négro, ça m’a tout pris
La culture est passée de Kool G Rap à Gucci
Mane, bad et bougee sur la main
Le rap, c’est quatre heures du mat a’c un plat de chow mein
Encore faim, tu parles cacs, j’ai l’Charmain
Ces Macaques sont des Baltringues, nahmean
Bon Dieu voit, non renoi, notre combat, il n’est pas le même
Le Chief clash ces rappeurs en sape de Village des Valeurs ou en balmain

J’suis le dernier des emcees, mezanmi woah
Le dernier des emcees, mezanmi woah
Le dernier des emcees, le dernier des emcees, le dernier des emcees
Le dernier des emcees, le dernier des emcees, le dernier des emcees
Hmm-mm

Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Yeah yaw, Obia vrai nom, pas de gimmick
Je surpasse tous ces emcees et pour le clash, toujours cinq g’z
Je surpasse tous ces emcees et pour le clash, toujours cinq g’z