La course

Ça tourne trop vite
Ça tourne toujours
Ça tourne tandis
Que je veux une pause
Ma tête trop lourde
Qui tourne trop vite
Déclenche la foudre
Mais qu’est ce que je fous ici

Et je pars à la course
Chercher le temps
Chercher l’amour
Couper les ailes aux vautours
Et je pars à la course
Chercher vos dieux pour leurs tordre les bras
Et leurs demander pourquoi

Pourquoi je doute
Enfermé dans ma voute
J’ai peur du grand
Et dans toute ma folie
Je repars à la course