Fauve

Ce n’est pas ta faute
Si ton corps est fauve
Si tu as ce roi sur tes épaules

Ce sont tes parents qui veulent une pause
Une brûlure à vif sur ce que tu es toi

Tu as grincé les dents sur un crayon de plomb
Fixé la fenêtre le soleil qui plombe

Ce sont tes parents qui veulent une pause
Une brûlure à vif sur ce que tu es toi

Ahh ahh ahh

Ce sont tes parents qui veulent une pause
Une brûlure à vif sur ce que tu es toi
Une école de force qui te serre les bras