Singe de ville

Un bon garçon pour une bonne fille
Un Lego n’est pas un Playmobil
Tu tranches ta vie au hasard
Peu importe la viande, tu focusses sur ta mâchoire

Mais moi, mais moi
Je sais bien ce qui n’va pas en toi
Et toi, tu sais bien ce qui n’va pas en moi
Et moi, je sais bien ce qui n’va pas
Entre tes petites culottes et tes bas
Dans tes armoires, dans tes armures
À dire que l’amour n’existe pas
À dire que l’amour n’existe pas
L’amour

Un bon garçon pour une bonne fille
La princesse conne de l’école épouse un singe de ville
Je ne crois plus au hasard
Peu importe la viande, je focusserai sur ma mâchoire

Mais moi, mais moi
Je sais bien ce qui n’va pas en toi
Et toi, tu sais bien ce qui n’va pas en moi
Et moi, je sais bien ce qui n’va pas
Entre tes petites culottes et tes bas
Dans tes armoires, dans tes armures
À dire que l’amour n’existe pas
L’amour

Cesse de pleurer comme une enfant
J’ai du mal à te consoler-er-er-er
Cesse de me dire que tout va bien
Je vois bien que rien ne va bien aller-er-er-er
Cesse de me dire que tout va bien
Je vois bien que rien ne va bien aller
Et peut-être qu’un jour, tu devrais t’écouter…

Mais moi, mais moi
Je sais bien ce qui n’va pas en toi
Et toi, tu sais bien ce qui n’va pas en moi
Et moi, je sais bien ce qui n’va pas
Entre tes petites culottes et tes bas
Dans tes armoires, dans tes armures
À dire que l’amour n’existe pas
À dire que l’amour n’existe pas

Mais moi, mais moi
Je t’ai vue faire l’amour à tes doigts
Je t’ai vue faire l’amour à tes doigts
L’amour part de toi