Marie Curie

On a attaché le dentiste pour sa machine à rayons X
Et on a fait des photos en souriant comme des enfants
J’espère que mon dentiste ne souffre pas
Leur taux de suicide est assez haut à ce qu’on m’a dit sur Internet
Mais Internet ment des fois

Ne t’en fais pas pour moi
Je suis une ogive nucléaire de destruction massive
J’aurais fait fondre tes p’tites cuillères
Et peut-être qu’un jour
Une amoureuse radioactive me demandera de la suivre
Pour tourner dans la grande roue de Tchernobyl
Pour tourner, pour tourner, pour tourner un court métrage en poésie

Est-ce que ton amour est devenu aussi fou que le mien?
Je ne sais pas
Est-ce que ton amour est devenu aussi fou que moi?
Je ne sais pas
Dans ma chambre
J’ai fait imprimer l’intégrale de tes courriels
Et j’en ai fait une tapisserie

Ne t’en fais pas pour moi
Je suis une ogive nucléaire de destruction massive
J’aurais fait fondre tes p’tites cuillères
Et peut-être qu’un jour
Une amoureuse radioactive me demandera de la suivre
Pour tourner, pour tourner, pour tourner dans la grande roue de Tchernobyl
Pour tourner, pour tourner, pour tourner un court métrage en poésie

Et assis dans le noir
Nos cœurs glow in the dark
Et assis dans le noir
Nos cœurs glow in the dark
(Ah ah ah ah ah…)