Des ruines

J’ai trop passé de temps à fuir
Maman m’a dit «tu vas guérir»
Mais je ne veux pas
Je meurs de toi
Je dois penser à moi
La vie après tout, c’est ça

Mais moi, je me noie, loin de toi
Toi quand tu plonges, c’est pas pour moi
Quand vais-je donc baisser les bras
Avec tous tes «je ne sais pas»
Je mérite bien mieux que ça

Pour toi, j’avais écrit une vie
Une belle histoire pour les petits
Mais rien ne s’efface

Je fais semblant
La folie remplit le vide
Je fais semblant pour m’en sortir
Je perds mon temps
J’attends toujours l’impossible
Je construis une plus belle vie sur des ruines

J’ai bien appris comment survivre
Comme si l’amour allait revenir
Mais là où tu vas, je ne sais pas
J’ai perdu mon avenir
À force de chercher nos souvenirs

Pour toi j’avais écrit une vie
Une belle histoire pour les petits
Mais rien ne s’efface

Je fais semblant
La folie remplit le vide
Je fais semblant pour m’en sortir
Je perds mon temps
J’attends toujours l’impossible
Je construis une plus belle vie sur des ruines

Il me faudra bien du courage
Le temps que la démence s’installe
Là où l’oubli grandit
Petit à petit
Je me refais
Avec ou sans toi

Je fais semblant
La folie remplit le vide
Je fais semblant pour m’en sortir
Je perds mon temps
J’attends toujours l’impossible
Je construis une plus belle vie sur des ruines