Fils caché

Il disait venir chercher des réponses
Peut-être même une paix intérieure
Dehors, c’est la tempête qui s’annonce
Laissez-moi entrer chez vous quelques heures

Je suis un Gaspésien de Saint-Alphonse
À la recherche de mon géniteur
Je suis né en juin 91
Et ma mère m’a faite avec un chanteur

J’suis resté figé quelques secondes
Avec dans l’front des perles de sueur
Je l’ai fait entrer pour qu’il m’raconte
J’me suis souvenu la fille de Chandler

Était vraiment belle, une p’tite blonde
Et un sourire à faire perdre l’honneur
On s’est aimés jusqu’à’ dernière seconde
Le lend’main, le truck partait d’bonne heure

Après ça, j’ai jamais eu d’ses nouvelles
Plus tu m’en parles, plus j’me rappelle
Il m’a fait voir des photos su’ son cell
Je l’ai r’connue, ben oui, c’est ben elle

Mais ça fait un boute qu’est rendue au ciel qui m’dit
J’étais même pas en maternelle
On a fini les bouteilles d’hydromel
On s’est racontés nos vies à’ chandelle

On a comparé nos mains, nos orteils
Y a pas d’doutes, on est pareils
On a comparé nos mains, nos orteils
Dans ruelle au lever du soleil