La fin des saisons

Déjà on subit la revanche
Un coup à la fois

Déjà les manières différentes
Un geste à la fois

On a que nos années comme bagage
Des traits au visage

À la fin des saisons, les oiseaux s’inclinent

Déjà on est loin de l’enfance
Si près à la fois

Déjà on aperçoit la chance
De vivre une deuxième fois

On a que nos années comme bagage
Des traits au visage

À la fin des saisons, les oiseaux s’inclinent
La disparition, les oiseaux s’inclinent
Sans explication, les oiseaux s’inclinent (ah ah ah)
Sans explication, les oiseaux s’inclinent