C’est avec ça que j ai grandi

Je joue de la guitare pour vous faire rire,
Je veux peut-être faire ça plus tard.
Y’en plein qui viennent me dire:
Tu seras peut-être un jour une star…
Ça serait débile!

Mais si tu me vois à la TV,
Souviens-toi que tu m’avais à tes pieds.
J’écris pour me vider,
C’est un moyen que j’ai trouvé.
Mes phrases emmêlées,
Écoute-les.

Que mes parents s’haïssent,
Que ma tête soit remplie,
D’idées qui m’envahissent,
Je ferme ma gueule pis je vis.
Je ne peux pas dire que ça m’attriste,
Mais c’est avec ça que j’ai grandi…

Le message que je veux passer,
C’est que je suis Maryanne Côté.
C’est moi ça!
Qu’à l’école j’étais rejetée,
Le petit gars manqué.
Ma tête d’enfant,
Elle a eu mal longtemps.
J’en ai tombé, pis même pleuré.
Mais l’gros check moi aller…

Que mes parents s’haïssent,
Que ma tête soit remplie,
D’idées qui m’envahissent,
Je ferme ma gueule pis je vis.
Je ne peux pas dire que ça m’attriste,
Mais c’est avec ça que j’ai grandi…

Mais malgré toutes les histoires lointaines,
Qui coulent dans nos veines.
Le temps fait bien les choses.
Faut prendre une pause,
Afin qu’on puisse comprendre.
Pour mieux qu’on puisse comprendre.