Rivière du loop

Horg pis moé dans une van vers Rivière du loop
On voé pu ‘a fin d’la 20, d’la route, y en a beaucoup
Rouler dans Jean Légaré, ça donne une faim de loop
On va chez Dixie Lee, parce qu’y a pas de d’ça chez nous

Chaque petite localité à chaque coin d’la map
A toujours son casse-croûte ou son roi d’la patate
On s’rappelle rarement d’comment ça s’est passé l’autre nuit
Mais on s’en souvient l’lendemain si le bacon était pas cuit

Autant c’est des grandes chaînes tant que tu suis l’autoroute
Mais dès qu’tu sors dins p’tits rangs, on tombe vite sur des casse-croûtes
L’Amérique profonde, c’pas rien qu’une affaire de distance
C’est là où c’qui a des cantines, pas là où c’qui a des Dix-30

Horg pis moé, back on the track pour la bonne cause
De village en village sans arrêt, sans prendre de pause
En Beauce, on peut dire que le secret est dans la sauce
Y a pas d’meilleur hot chicken from coast to coast

D’un vieil autobus tout blanc sur la route de Berthier-sur-Mer
Y a l’casse-croûte chez Oscar où leu’ cheeses sont populaires
Sorti d’une autre époque, y s’en fait pu d’la sorte
C’est comme un twilight zone, le spot est vintage à l’os

Quand on parcourt l’territoire sans r’garder dans l’miroir
On s’laisse guider par les effluves des fast-foods du terroir
En tout cas, jamais déçus pis on fait des découvertes
C’t’au Casse-croûte du pêcheur qu’j’ai mangé une guédille aux crevettes

Horg pis moé, toujours dans van, direction Sept-Îles
Icitte, y a pu d’espresso, le dernier, y v’nait d’la ville
Ch’t’en manque de cacacaféine, ça m’prend un nénEnergy Drink
J’prends mauvais un cacacafé filtre à la cancancantine du king

Toujours un peu plus loin aux quatre coins d’la province
La monarchie d’la patate a son roi, sa reine, son prince
La serveuse s’appelle Rita pis est ben familière
Horg se pogne un Kick Cola pis moé, une pointe de tourtière

C’comme à maison, c’t’à bonne franquette
Icitte, on mange a’ec nos doigts, pas b’soin d’fourchette
En allant manger là, on encourage le commerce local
On sauve su’ l’portefeuille pis c’est bon pour le moral

Horg pis moé on tour, c’comme le jour d’la marmotte
C’toujours les mêmes stops, toujours les mêmes gargotes
C’t’un road trip gastronomique, c’pas juste pour la musique
C’est pour voir du pays, pour rencontrer notre public

On the road again chez Ti-Will à La Plaine
Grosso-Modo fait plein de hot doyes à 50 cents
Pendant qu’Radio Radio fréquente les meilleures tables
Nous, on va dins bouis-bouis où l’ambiance est familiale

Qu’est-ce tu veux, c’est ça qu’on aime, en plus on sauve su’é per diems
T’attends pas trois services pour te remplir la bedaine
Y a pas d’niaisage icitte, crisse, c’t’un stand à patates frites
Ton assiette arrive tu suite, pis qu’t’a digères aussi vite

On est pogné dans un loop vers Rivière-du-loop
Quand t’as une faim de loop, tu tombes dans la gueule du loop...