45 papineau

(45 for life, keep it up on the bus line...)

Dans la 45, d’Henri-Bou au métro
Faut pas que j’traîne trop, Horg m’attend au studio
Le bus est bondé pis ça brasse comme à Ronde
L’chauffeur a l’air chaud pis brake à tou’és deux s’condes
J’aurais été mieux à pied que d’pogné dans l’trafic
Fait une heure qu’on est partis, on est encore dans Ahuntsic
Ma mère disait toujours “faut subir son malheur"
Avancez par en arrière, pas parler au chauffeur
La vieille a’ec son carrosse, le crackhead su’a roche
Les voleurs de sacoches, le chauffeur su’a brosse
Dans 45, on trouve de tout comme dans une pharmacie
Mais attends-toé pas arriver à l’heure comme par magie

Les chiens aboient et la caravane passe
Pour trois piasses et d’mie, j’voyage en première classe
Dans les steps, les prairies, au nord de Crémazie
Dans l’immensité urbaine de la STCUM

(...)

Ça se rue rue Jarry, devient rude et serré
Ça joue du coude à coude tout à coup pour rentrer
Enfin une place se libère, le temps se suspend
T’as ‘a petite vieille a’ec son carrosse qui arrive pis qui a prend
La diligence avance, poursuit son chemin
Au milieu des cônes orange dans cette vidange sans freins
Dans 45, ça clash, y a jamais d’place
Pis si l’chauffeur est chaud, faut qu’t’amènes d’la glace
À Jean-Talon, j’trouve ça encore long
Sur Bélanger, ça commence à m’démanger
À Saint-Zotique, j’aurais dû prendre mon bicycle
Beaubien, y a un entonnoir pour rien
Pis à Rosemont, la tension monte
Coin Masson, c’t’encore fucking long
Mont-Royal, là, j’ai mon voyage
Pis la rue Rachel est chaude à soir

(...)

Toujours dans l’ghetto d’Fernandez su’l’Plateau
Alerte aux sens uniques, j’tweet Céline Galipeau
Dans l’embouchure du pont, le monde en char capote
Les cyclistes les dépassent pis la p’tite vielle pète sa coche

La légende veut que, si tu passes par De Lorimier
Y a peut-être plus de chance que t’arrives en premier
Mais j’placerais ça tu’ suite dans catégorie des mythes
Comme le retour des Expos au stade olympique

L’autobus descend la côte comme la chute de Babylone
Ent’ les nids d’poule, dins travaux, c’est l’épreuve du slalom
Sur Ontario, y a un squeegee qui lave les fenêtres, c’est fou
C’est tellement long, j’pourrais aller m’faire faire un tattoo
Décidément, la 45, c’est dément
Ça avance pas ben vite, mais c’est divertissant
Parce que même avec Uber ou en taxi ou en Téo
T’arriveras toujours juste à temps pour la panne de métro

(...)