Monstres

(Yeah...)

Y a des monstres cachés dans mon garde-robe
Y a des démons qui placotaient dans mon verre de rhum
J’ai dérapé, me suis pété, was a lot of fun
Fin d’soirée, fini pté comme un bubble gum
Ha-haters gon’ hate, j’les reconnaîtrai pas
Les pussies ont pas la force de donner du love
Oh no, oh no, arrêtez-moi, arrêtez-moi
Là, ils parlent de moi, parle-moi de t’ça
J’ai dit à Vnce “keep on, ils sont pas ready pour ça"
On allume le chocolope, ça fait un Cherry Blossom
OK, pass that shit around, fais-les buzzer
Good music, en position pour bien négocier
Checke, checke-moi aller mon gars, y a rien d’impossible
En train d’crier “chu l’boss" comme si j’étais Imposs
Complètement seul dans ma catégo’
Donne-moi mon money, mon gars, donne-moi mon money

Pick the beam (yeah) out of your eyes
Before you pick it out of my eyes
I said (yeah), if you pick the beam out of your eyes
Before you pick it out of my eyes, alright, hey (yeah, yeah)

Pick the beam out of your eyes
Before you pick it out of my eyes (yeah)
I said, you should pick the beam out of your eyes
Before you pick it out of my eyes, hey

Yeah, toute tout seul dans mon carré d’sable, mon gars
D’l’autre bord, toutes des ti-culs pis ça dort au gaz
Woah, ça jase au yâble, mon gars, out of bounds
Gang de suiveux, man, y savent pu si c’t’encore de l’art
Trois dollars pour se rendre à dix dollars de l’heure
Tous ces chilleux veulent du nouveau, man, I got it all
Ils vont m’demander d’faire le beau dans leur soirée, nah
Ils vont m’demander d’faire le dummy dans leur pow-wow
So proud, man, j’suis hors de moi (yah)
J’amène ma copine un peu outta town
J’ai mis un trois points dans mon bucket nwigga (yah)
Laissez-moi pas rentrer dans ma zone

Sur mon black and white shit, couleur brownies à la mode
J’ai roulé ma semaine au complet bien serrée dans un blunt
I got gin, I got juice comme en 94
Ah pis j’donne aucun fuck, gêne-toi pas pour farmer ta djole
I got weed, I got drugs, yeah, j’ai ci pis j’ai ça
J’ai des cocktails salés qui m’font siffler des notes
Elle, j’y fais des beaux yeux pis j’y buste une clope
Elle m’dit “Joe, t’es mon préféré"
J’l’obstine pas, beubé

Mind your own business, don’t mind mine
Check your thing, don’t check mine
Watch your thing, don’t watch mine
High up [?] Robin come fi blow your mind
(Hey)

Mind your own business, don’t mind mine
Check your thing, don’t check mine
Watch your thing, don’t watch mine
High up [?] Robin come fi blow your mind

(VNCESNCE91)

Mind your own business, don’t mind mine
Check your thing, don’t check mine
Watch your thing, don’t watch mine
High up [?] Robin come fi blow your mind

Mind your own business, don’t mind mine
Check your thing, don’t check mine
Watch your thing, don’t watch mine
High up [?] Robin come fi blow your mind

(Yeah)
Been nwigga, been brun d’puis qu’ma mère est née
Tou’a journée, all night, l’hiver, l’été
Au début, ils voulaient j’vienne avec eux à LA
Nowadays, ils s’mettent à gang comme “faut l’arrêter" (uh)
Spit donc, c’patois genre “tsé veut dire" (uh)
Gros queb joual, c’tu un crime, bine
Le worst pis le meilleur sont des synonymes
Fuck Spiderman, nwigga j’suis un kingpin
Mais là, mais là, qui fuck avec ce verse though
Steph Curry dans mon jerk, c’est un jeu d’mots
Peu d’soul dans leurs propos quand ils cursent, yo
N’a pas beaucoup, still y en a un ou deux d’trop
Still trois points et feuille à l’envers sur mon shirt mauve
Colle-toi sur le coquillage, y a un peu d’écho
Tune in sur un dummy quand on revient d’l’école
Send leur une coupe de hug, y ont besoin d’love

(Since 91)