Fabrice Bouchard

Tu me demandes oussé qu’y a un bon dealer dans ton secteur
Moé, j’aurais tendance à t’répondre de toutes mes raideurs
Fabrice Bouchard, mais Bouchard, c’t’un cas spécial
C’pas qu’y est pas fin, y est ben parlable, mais pour être franc, c’t’un animal
Si tu l’payes pas (si tu l’payes pas), tu vas recevoir un coup d’couteau dans l’estomac

Ça l’air qu’yé t’impliqué dans l’histoire de Jocelyn Boudreault
J’veux pas faire mon commère en parlant à travers mon chapeau
Mais c’est ben lui qui a brûlé la face d’un gars avec d’l’essence
Des allumettes, dans un appart rue Victoria
Pauvre p’tit Jocelyn (pauvre p’tit Jocelyn), c’est pas d’sa faute, il s’est fourré d’un beau pétrin

Un, deux, trois, quatre
Fabrice Bouchard
Si y a crevé les pneus d’ton nouveau char
Moi, j’dis qu’tu tiens ça mort
Fabrice Bouchard

Tu me demandes oussé qu’y a un bon dealer dans ton secteur
Moé, j’aurais tendance à t’répondre de toutes mes raideurs
Fabrice Bouchard, y a une serre hydroponique
Y a des fournisseurs de partout, même en Colombie-Britannique
Cannabinol (Cannabinol), le moins possible, lui, c’t’un vendeur d’la vieille école

Ça fait déjà longtemps qu’y est en couple avec Joséphine
Elle, achale-la pas trop, sinon c’est plongée sous-marine
Directement agenouillé su’l bord d’la toilette
Tu vas r’gretter en sacrement d’y avoir zieuté la jupette
Moé, j’a connais (moé, j’a connais), on était assis côte à côte dans l’cours d’anglais

Un, deux, trois, quatre
Fabrice Bouchard
Si y a crevé les pneus d’ton nouveau char
Moi, j’dis qu’tu tiens ça mort
Fabrice Bouchard

Y offre un bon service, il peut t’livrer avec son truck
T’hallucinerais ben raide de voir c’qu’y a dans ses poches de froc
Tu rentres chez eux, y a une armoire avec un cadenas
Sans faire ni une ni deux, y débarre ça, c’est la caverne d’Ali Baba
Dix kilos d’neige (osti qu’chu gelé!), M-39, Shiva, Ice, Bubblegum, Freebase

Tu peux l’voir au bar les jeudis pis vendredis soir
Le p’tit commerce se passe dans pièce en arrière du comptoir
Pis Joséphine, les yeux en phase terminale, a s’occupe des finances
Pis entre temps, a rêve d’une job un peu moins sale
C’t’en attendant (c’t’en attendant), tant qu’y lâchent pas ça pour s’en aller en d’dans

Un, deux, trois, quatre
Fabrice Bouchard
Si y a crevé les pneus d’ton nouveau char
Moi, j’dis qu’tu tiens ça mort
Fabrice Bouchard
Fabrice Bouchard