Le vrai visage

(Woah ah…)

Prix de référence
Petites renaissances
J’te reconnais toujours
Sous les étages de plomb
On vieillit dans les plis
Des dessins chiffonnés
Le Grand Rêve collectif
D’être formidables, d’être fantastiques

Je vois le vrai visage (waoh oh oh…)
Celui qui se cache pour être mieux, oh oh oh, oh oh oh
Je vois le vrai visage, waoh oh oh…
Celui qui demande à être heureux

Jouer l’indifférence
Cachés sous les yeux
Ressentir la peur
Des coeurs venimeux
Et pour s’immuniser
Faudra mourir un peu
Des pouvoirs formidables qui nous rendent fabuleux
Qui nous rendent fantastiques, fantastiques

Ah ah ah…

Je vois le vrai visage (waoh oh oh…)
Celui qui se cache pour être mieux, oh oh oh, oh oh oh
Je vois le vrai visage, waoh oh oh…
Celui qui demande à être heureux