Rendez-vous

Je ne serai pas au rendez-vous
L’endroit ne m’intéresse pas
Une part de nous restera debout
Et ne bougera pas, une part de moi

En ligne longue et stressée
Je suis fatigué, tellement fatigué
C’est mon corps au complet
C’est mon corps au complet qui va s’arrêter

Assommé par le bruit des bêtes qui beuglent
Défauts exposés sous les néons qui m’aveuglent
Mais c’est que c’est une autre vie
Qui commence ici

Mais dites-moi
Ces cimetières que vous fuyez
Racontez-moi
Toutes ces bombes qui ont sauté

Je ne serai pas au rendez-vous
L’endroit ne m’intéresse pas
Une part de nous restera debout
Et ne bougera pas, une part de moi

Part vieille, usée et habituée de l’éducation
Sous verre au musée
Sous interdiction
De la déplacer

Ces poses qu’il faut prendre
Ces choses qu’il faut tendre
Trop de lignes, de couleurs, de sexes, de douleurs
Et l’impossibilité de tout emboîter

La chienne indomptée d’être compris à moitié
Celle qu’on ne pourra jamais
Serrer et caresser pour la faire taire
Sans l’étouffer

Mais dites-moi
Ces cimetières que vous fuyez
Racontez-moi
Toutes ces bombes qui ont sauté