Les gens sont décevants

Tu connais cet instant où les refuges se font rares
On bombarde ta route, on t’arrache le temps
On a subtilisé tous les brouillons de tes histoires
Quand il n’y a jamais eu que le bout d’un crayon

Les gens sont décevants
Les gens sont décevants
Tu répétais souvent
Les gens sont décevants”

L’univers joue une pièce à l’unisson
Ça sonne faux et mou, ce n’est pas ta chanson
Et des bombes font écho jusqu’au fond de tes nacelles
Mais tu ne quitteras jamais cet endroit
Tu ne le quitteras pas

Les gens sont décevants
Les gens sont décevants
Tu répétais souvent
Les gens sont décevants
Ne rejoins pas leurs rangs”