Astronaute

24h, il fait noir
Et la ville dort
Et toi aussi tu dors encore
Ça brulait dans mes yeux
Et toi tu ris
Même si tu me cachais tes bleus

Comme un grand astronaute
Qui se pose
Sur une planète fantôme
T’as planté ton décor
T’as ranimé
T’as ranimé mon corps

Je sais y’a le temps qui passe
Et nos vies recommencent
Et je t’avais promis
Qu’on était fait forts
Y’a tes yeux qui passent
Et mon cœur se balance
Et je te l’avais dit qu’on serait plus forts

Qu’on était faits forts
Je t’avais promis qu’on serait faits forts
Je te l’avais dit
Qu’on était faits forts
Je t’avais promis qu’on serait faits forts
Je te l’avais dit

Y’avait l’apesanteur
Qui nous frappait
Mais nous on avait plus peur

Je sais y’a le temps qui passe
Et nos vies recommencent
Et je t’avais promis
Qu’on était fait forts
Y’a tes yeux qui passent
Et mon cœur se balance
Et je te l’avais dit qu’on serait plus fort

Je t’avais promis qu’on serait faits forts
Je te l’avais dit
Qu’on était faits forts
Je t’avais promis qu’on serait faits forts
Je te l’avais dit
Qu’on était faits forts

Même après les aurores
T’as pas changé
T’avais les mains sur mon corps
Et on n’était pas morts
On attendait
Que le ciel se colore

Je sais y’a le temps qui passe
Et nos vies recommencent
Et je t’avais promis
Qu’on était fait forts
Y’a tes yeux qui passent
Et mon cœur se balance
Et je te l’avais dit qu’on serait plus fort

Qu’on était faits forts
Je t’avais promis qu’on serait faits forts
Je te l’avais dit
Qu’on était faits forts