Le déluge

Je vais dans la ville engloutie
Comme dans un classique de série B
Dans une scène au ralenti

Une métaphore aquatique
Ou une baleine symbolique
Avale un décor un plastique
Rien n’échappe à son appétit
Depuis le début de la pluie

J’ai vu les gorges se remplir
Vu se noyer les animaux
Et tout ça pour un sourire

À faire fondre les glaciers
À faire gonfler l’Amazone
Cinématographique beauté
Une star de la catastrophe
Une étoile de fin du monde

Palmiers droit devant
Accrochons nous amis avant
Que nos coeurs ne soient palmés
De peur qu’il ne reste plus rien en nous d’humain
Quand les dieux seront calmés
Qu’on pourra recommencer

Après toi le déluge
Oui mais déjà les eaux se retirent
Et la nuit reste sans nuage
En attendant une plage
Sur le dos je fais la planche
Et je recompte les étoiles
Dans le ciel tout est normal