Bruler bruyamment

C’est ici que s’arrête
Cette histoire commence par la fin
Tu te souviens ça se voit bien
Oui je sais elle revient de loin

Ses débuts incertains
Que tu repousses au lendemain
Non ne les oublie pas
Car le coût en vaut la chandelle

Laisse-les lentement
Brûler bruyamment
Reste là gentiment
Attend patiemment

Un infini vertige te censure
T’en as pas besoin
Jamais tu ne pourras échapper
À cette époque-là

Laisse-les lentement
Brûler bruyamment
Reste là gentiment
Attend patiemment