Né pour être sauvage

Né pour être sauva-a-age
Né-é-é-é-é-é pour être sauvage

Un lit de feuilles, une douce piqûre
Un rêve, une sarbacane
J’invoque Dame Nature
Pour qu’y aillent laissé les flos dans cabane
C’est confus, c’est fou, c’est con
C’est une cage

Né pour être sauva-a-age
Né-é-é-é-é-é-é pour être sauvage

Y paraît qu’y a quelqu’un à quelqu’part
Qui veut mon poil de cul dans son cou
Y s’rait prêt à porter le parfum d’la mort
Juste pour se sentir plus doux
C’est stupide, cupide, c’est lâche
Ça doit être l’âge

Né-é-é pour être sauva-a-age
Né-é-é-é-é-é-é pour être sauvage

Viens donc m’chercher
Avant que j’parte
Avant ma date
J’ai pas l’souffle assez fort
Pour faire tomber les marches
Sur ma tête
Sur ma tête

Le plus vieux métier du monde, c’est l’meurtre
Pis c’est l’pire
Quand c’est trop facile, c’est plate
Ça fait surir le plaisir
J’aime mieux avoir la chienne
Quand les hyènes s’en viennent

Né-é-é pour être sauva-a-age
Né-é-é-é-é-é-é pour être sauvage

Né pour être sauvage
Né-é-é-é-é-é-é pour être sauvage