L’amour aux temps du cancer

Ferme la porte qu’on nébule un peu
Ferme tes yeux qu’on se r’trouve à deux
Paraplégie des mauvais jours
C’tu d’la peur, du mal, d’l’amour

Débouche une bouteille de vin quand même
Faut ben maquiller nos problèmes

De toute façon
Quand j’t’avec toé, le plafond s’efface
Toutes les mines sur lesquelles j’ai posé l’pied se glacent
L’air est moins lourd dans balance
Parler aux anges par l’entremise de ta chambre

Paraît qu’y vente fort de ton bord
J’ai vu aux vire-vent sur ton corps
Si j’pouvais ériger des murs
Empêcher qu’le mal te torture

J’te jure, j’le ferais
Mais chu juste moé pis ça’ pas d’effet
Tout ce que j’peux faire, c’est cracher des prières pis des mais
Te prendre dans mes bras en silence
Parler aux anges par l’entremise de ton absence