Joyeux anniversaire

Joyeux anniversaire
Une loupe sur ma douleur
Un burin sur mon malheur
Qui rajoute une coche
De trop

Je ravale ma bile
Un pas de plus vers l’asile
Pour ma p’tite tête qui commence à être pleine
Depuis une semaine
Et je reste seul dans mon phare
À éclairer les gens
Trop aveuglés pour voir
Que j’feele pas tant
Souvent

Je fermerai la lumière
Attendrai les bateaux
Qui, pensant voir la mer
Viendront crasher mes os
Je partirai
Vous laissant mon chat

Seuls ensemble
Vous serez seuls ensemble
Au mois de novembre
Au mois d’novembre