Allergies

Elle lisait le Capital
Sur le boulevard Industriel
Une étincelle à temps partiel
Les souhaits achoppent
À la shop
Où atchoum
A’ choke
Allergique aux peanuts
Qu’on lui paye de sorte
Qu’atchoum a’ choke

Les corps craquent comme des écailles
Au labeur d’arrachepied
Nourriture bourrant les failles
D’appétits rationnés

Sa mère feuilletait
Un magazine dans la cuisine
«Comment être rien dans sa peau?»
La tête pleine dans le fourneau
Les souhaits s’escamotent
Sur des escalopes
La bouteille de Advil
Su’l’bord du grill
En banlieue de ses rêves d’enfant
Se trafique le temps